Les travaux du comité

Un document sur l’historique de la francisation dans les commissions scolaires

La TRÉAQFP a dressé un historique de l’évolution de la francisation des immigrants adultes dans les commissions scolaires. Elle souhaitait mieux connaître l’ensemble des actions posées par les commissions scolaires et les divers groupes de travail membres, et comprendre le sens des revendications en francisation.

L’historique tracé constitue une analyse des documents conservés par le Centre Saint-Michel de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke ainsi que des documents que nous ont fait parvenir diverses commissions scolaires concernant l’évolution de la francisation sur leur territoire. Les documents analysés couvrent la période allant de 1991 à 2007.

Nous explorons la question de la francisation du point de vue de l’évolution du travail de divers comités qui ont examiné les enjeux qu’elle soulève, son organisation, les rôles et responsabilités des divers acteurs, l’accessibilité et la qualité du service et les programmes d’études à travers les comptes rendus, études et rapports de ces divers comités. Nous terminerons ce tour d’horizon par des commentaires sur le travail des divers comités.

Historique en francisation – Le rôle des commissions scolaires dans la francisation des personnes immigrantes adultes
PDF / 151 Ko / 28 p

Un avis sur le rôle des commissions scolaires dans la francisation des personnes immigrantes

Le comité a rédigé un avis à l’intention du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). L’avis porte sur le rôle des commissions scolaires dans la francisation des personnes immigrantes. Cet avis, déposé au MELS, contient des recommandations générales étroitement liées au programme d’études en francisation. Pour y avoir accès, cliquez ici.

Des recommandations en vue de l’élaboration d’un nouveau programme d’études visant la francisation des adultes non francophones

Les commissions scolaires réclament, depuis plusieurs années déjà, un nouveau programme d’études en francisation. En 2005, le sous-comité de francisation, relevant du comité mixte en formation continue, a demandé à trois commissions scolaires de formuler des recommandations au regard du contenu d’un nouveau programme de francisation pour les adultes allophones. Trois conseillers pédagogiques des commissions scolaires de la Capitale (Marie-Claude Morin), de Montréal (Jacques Lavoie) et de la Région-de-Sherbrooke (Marie-Denise Sterlin) ont élaboré ces recommandations, d’une part, à la lumière des expertises développées en francisation dans leur commission scolaire respective et, d’autre part, à la suite d’une consultation auprès d’un bon nombre d’enseignants en francisation.

La TRÉAQFP, et plus particulièrement le comité en francisation, ont voulu réviser ces recommandations en vue de les présenter de nouveau au MELS. Les conseillers pédagogiques, Jacques Lavoie et Marie-Denise Sterlin des commissions scolaires de Montréal et de la Région-de-Sherbrooke, se sont donc mis à la tâche.

Le document comprend les recommandations générales de l’avis de la TRÉAQFP, de même que des recommandations propres aux principales composantes du nouveau programme d’études en francisation. Le document est aussi basé sur une analyse comparative des programmes d’études du MELS et du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC).

Recommandations pour l’élaboration d’un nouveau programme d’études visant la francisation des adultes non francophones
PDF / 83 Ko / 14 p